Bienvenue chez les sans-culotte

 

 

Nous sommes quelques personnes à penser qu'il est plus simple et plus sain de ne pas porter de culotte (de string et plus généralement de sous-vêtements) en toutes circonstances et quotidiennement.

Ce site s'adresse principalement aux femmes, mais les hommes ne sont pas dispensés (bien au contraire) d'abandonner leurs slips et leurs caleçons.

Nous voulons simplement faire partager et découvrir au plus grand nombre ce mode de vie, mais également à déculpabiliser celles (et ceux) qui se croient seuls à vivre ainsi.

 

La plupart d'entre nous qui ne portons pas de culotte le font avant tout pour le confort que cela procure ; bien que vous ne le remarquiez probablement plus, les sous-vêtements ne sont pas agréable et collent à la peau (ce qui n'est pas sain).

 

Ils sont également un instrument de séduction et une source de provocation pour les hommes car ils se voient relativement bien sous les vêtements (notamment grâce aux marques d'élastiques qui les dessinent parfaitement) : donc le fait de ne pas porter de culotte sous un pantalon, une jupe, une robe ou autre, va à l'encontre de l'idée de provocation.

 

 

 

Bien que ce soit les filles dites "chaudes" qui y viennent plus facilement (elles ont probablement mois de préjugés : comme, par exemple, les actrices de pornos et notamment Julia CHANEL qui l'avoua sur le plateau de Nul Part Ailleurs il y a quelques années ; ainsi que, dans un tout autre registre, Lova MOORE qui ne s'est jamais cachée de l'inutilité de cet ustensile), il faut bien garder à l'esprit qu'UNE FILLE QUI NE PORTE JAMAIS DE CULOTTE NE SIGNIFIE, EN AUCUN CAS, QUE C'EST UNE FILLE FACILE.

 

Ce n'est pas une question de provocation, mais de confort et d'hygiène de vie, comme l'a confié récemment Nicole KIDMAN (l'ex-femme de Tom CRUISE ! ) et également Britney SPEARS : donc, si des célébrités le pratique et l'avoue, n'importe qui peux décider, du jour au lendemain, de nous suivre et nous rejoindre dans cette philosophie de vie.

 

Il est vrai que les premières fois où l'on sort sans culotte, on se sent assez mal à l'aise parce qu'on a l'impression que tout le monde le sait ; mais ce n'est qu'une impression.

Comment serait-il possible, dans la vie de tous les jours, de savoir si oui ou non vous aller cul-nu sous vos vêtements ?

Mais en persévérant un peu, au bout de quelques fois, on se sent étonnamment plus à l'aise et on finit par ne plus y penser du tout.

 

 

 

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle Mallaury NATAF s'est faite surprendre sur un plateau de télévision ; elle n'avait pas oublié de mettre une culotte, mais tout simplement, elle n'y pensait plus !